Forum pour les fans de la série True Blood (Alan Ball) et de la saga La communauté du Sud (Charlaine Harris)
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Carmilla [Joseph Sheridan Le Fanu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Peter
Humains
Humains
avatar

Masculin Messages : 73
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 27
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Carmilla [Joseph Sheridan Le Fanu]   Sam 28 Aoû - 12:18



Carmilla, publié en 1871, est le plus célèbre roman de l'écrivain irlandais Joseph Sheridan Le Fanu.

Dans un château de la lointaine Styrie, au début du XIXe siècle, vit une jeune fille solitaire et maladive.
Lorsque surgit d'un attelage accidenté près du vieux pont gothique la silhouette ravissante de Carmilla, une vie nouvelle commence pour l'héroïne. Une étrange maladie se répand dans la région, tandis qu'une inquiétante torpeur s'empare de celle qui bientôt ne peut plus résister à la séduction de Carmilla... Un amour ineffable grandit entre les deux créatures, la prédatrice et sa proie, associées à tout jamais " par la plus bizarre maladie qui eût affligé un être humain ". Métaphore implacable de l'amour interdit, Carmilla envoûte jusqu'à la dernière ligne... jusqu'à la dernière goutte de sang !



Un récit sous forme de nouvelle, court à lire mais diablement efficace. Un des récits fondateurs du mythe des Vampires qui, d'après Bram Stoker lui-même, aurait été une source d'inspiration pour le plus célèbre roman de vampire: Dracula. Tout dans Carmilla est une invitation à échapper à un quotidien morne et sans intérêt et l'atmosphère y est autant voire plus importante que l'intrigue. Des décors de châteaux perdus au milieu de la forêt, des ruines dans la brume, des pièces éclairées à la bougie, l'atmosphère est mystérieuse, décor parfait pour une passion inavouable. (à l'époque en plus, quel pied de nez à la société puritaine!)
L'héroïne (Laura) elle même aspire à "autre chose", rêve d'un quotidien plus exaltant qu'elle trouvera auprès de Carmilla. A noter que notre Laura n'est pas un premier rôle intéressant, elle est naïve, candide, je dirais même bébête parce qu'elle ne se rend compte de rien même sous l'évidence, mais c'est plutôt nous, les lecteurs qui nous substituons à ce personnage, d'où le peu de relief je pense. Mis à part ce détail, c'est bien écrit (même si dans les notes l'éditeur nous apprend que l'auteur était en proie à des insomnies et autres névroses lorsqu'il rédigeait Carmilla, d'où des détails peu cohérents ça et là), ça peut se lire d'une traite et constitue une parfaite introduction au monde des vampires dans la littérature pour un non-initié.
Un MUST hu
Revenir en haut Aller en bas
Freyja
FangBangers
FangBangers
avatar

Féminin Messages : 409
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Carmilla [Joseph Sheridan Le Fanu]   Ven 7 Jan - 8:39

Je ne connais pas du tout mais ta critique fait envie!
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Humains
Humains
avatar

Féminin Messages : 85
Date d'inscription : 21/08/2011
Age : 26
Localisation : RP

MessageSujet: Re: Carmilla [Joseph Sheridan Le Fanu]   Jeu 25 Aoû - 1:00

Je partage ton avis, Peter ! Mine de rien, Carmilla est vraiment efficace dans son genre. Certes il y a des incohérences, la naïveté de Laura peut être exaspérante, mais je me suis reconnue dans cette nouvelle. Le fait d'être prise dans une routine à son âge, seule avec son père et ses servants... elle s'attache très rapidement à Carmilla et lui passe tout ses caprices, la traite plus que comme une soeur, comme si elle s'attachait désespérément à cette nouvelle vie.

La description des lieux nous plonge dans un univers sombre et brumeux, et on en ressort pas indemne. Tout y est suggéré, et même si Laura est en danger, on ne veut pas que cela s'arrête. J'ai trouvé ça extrêmement émouvant, c'est assez difficile de mettre des mots sur ce qu'on ressent en lisant Carmilla, mais je comprend pourquoi Bram Stocker s'en est inspiré, Carmilla étant à l'origine du mythe du vampire romantique, et on retrouve ses particularités dans beaucoup de romans et de séries de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
http://faithfultocastiel.tumblr.com
vladina
Baby Vamps
Baby Vamps
avatar

Féminin Messages : 1954
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 28
Localisation : pas loin de Bon Temps...

MessageSujet: Re: Carmilla [Joseph Sheridan Le Fanu]   Jeu 25 Aoû - 3:10

Merci Peter pour ton avis, personnellement il m'intrigue plus que le résumé du livre!
Je le lirais si j'ai un peu de temps! mrgreen

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lempaland.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carmilla [Joseph Sheridan Le Fanu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carmilla [Joseph Sheridan Le Fanu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CARMILLA de Sheridan Le Fanu
» [Sheridan Le Fanu] Carmilla
» Sheridan le Fanu - Schalken le peintre
» La Maison Près du Cimetière - Joseph Sheridan Le Fanu
» Collectif - Contes fantastiques de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
True Blood : le forum des Truebies ! :: Le Lou Pine's :: Les Vampires :: Les Livres-
Sauter vers: